Vendange 2017 achevée !

Après un an de travail, voilà la récolte de l’année en sécurité, dans nos cuves, en pleine fermentation alcoolique…

Dame Nature a su nous rappeler que même une semaine avant le début des vendanges, tout peut changer. Alors que nous, viticulteurs, observions avec confiance les magnifiques grappes, les pluies orageuses du 25 août ne nous ont pas laissé le temps de nous reposer. L’arrivée du Botrytis (pourriture du raisin) était imminente ! Vite, il a fallu régir ! Appeler les vendangeurs, se préparer, organiser le circuit de cueillette, parcelle après parcelle, pour commencer les vendanges le 2 Septembre. Le taux de sucre du raisin s’est bien maintenu tout au long de la semaine de vendange, sur nos trois cépages et s’est bien équilibré avec l’acidité. N’oublions pas que c’est ce sucre qui donne l’alcool au cours de la fermentation alcoolique. Avec l’acidité naturelle du raisin, ils participent tous deux à l’équilibre gustatif lors de la dégustation du Champagne. Nous avons finalement terminé 8 jours plus tard, dans la bonne humeur. Car les vendanges, c’est aussi un bon moment riche de discussions, de rires et de partage autour d’un repas ou d’un casse-croute dans les vignes !

Maintenant, l’alchimie du vin travaille pour nous… les fermentations alcooliques ont débuté, puis viendront les fermentations Malo lactiques. Sans oublier la main de l’Homme au cours des assemblages, pour sublimer ce joyau de la nature, l’expression de notre Terroir.

11 Septembre 2017